Eindspelen

Best verkochte producten

Bekeken producten

AAGAARD - Excelling at Technical Chess View larger

AAGAARD - Excelling at Technical Chess

0_1_2_17_3842

New product

Passons donc au nouvel opus (n°2) du polygraphe danois. Titre et sous-titre tentent de ratisser large, le premier faisant une évidente référence à la sempiternelle expression 'le reste n'est plus qu'une question de technique' (qui, pour l'amateur lambda, précède généralement une bourde lamentable évaporant tout avantage, ou pire), le second nous promettant 'd'apprendre à identifier et exploiter de petits avantages'. Tout cela n'est pas faux, mais ne dit pas clairement le thème central du livre, à savoir ce que l'on nomme généralement les finales complexes (avec 2, 3, voire 4 pièces de chaque côté) - en somme la phase séparant le mileu de jeu de la finale élémentaire et bien classifiée. C'est peu dire qu'il s'agit là d'un sujet rarement traité, malgré son importance pratique; on se félicitera donc sans réserve de cette parution, pour une fois vraiment utile. On retrouve au fil du livre les qualités (application, sérieux des commentaires, souci de clarté...) et les défauts (meli-melo des concepts, nombrilisme agaçant, goût des exemples extrêmes...) du MI danois - mais cette fois, l'originalité du sujet suffit à emporter l'adhésion.

More details

25,50 € tax incl.

More info

Passons donc au nouvel opus (n°2) du polygraphe danois. Titre et sous-titre tentent de ratisser large, le premier faisant une évidente référence à la sempiternelle expression 'le reste n'est plus qu'une question de technique' (qui, pour l'amateur lambda, précède généralement une bourde lamentable évaporant tout avantage, ou pire), le second nous promettant 'd'apprendre à identifier et exploiter de petits avantages'. Tout cela n'est pas faux, mais ne dit pas clairement le thème central du livre, à savoir ce que l'on nomme généralement les finales complexes (avec 2, 3, voire 4 pièces de chaque côté) - en somme la phase séparant le mileu de jeu de la finale élémentaire et bien classifiée. C'est peu dire qu'il s'agit là d'un sujet rarement traité, malgré son importance pratique; on se félicitera donc sans réserve de cette parution, pour une fois vraiment utile. On retrouve au fil du livre les qualités (application, sérieux des commentaires, souci de clarté...) et les défauts (meli-melo des concepts, nombrilisme agaçant, goût des exemples extrêmes...) du MI danois - mais cette fois, l'originalité du sujet suffit à emporter l'adhésion.

Recensies

Geen klantenbeoordelingen op het moment.

Schrijf uw recensie

AAGAARD - Excelling at Technical Chess

AAGAARD - Excelling at Technical Chess

Passons donc au nouvel opus (n°2) du polygraphe danois. Titre et sous-titre tentent de ratisser large, le premier faisant une évidente référence à la sempiternelle expression 'le reste n'est plus qu'une question de technique' (qui, pour l'amateur lambda, précède généralement une bourde lamentable évaporant tout avantage, ou pire), le second nous promettant 'd'apprendre à identifier et exploiter de petits avantages'. Tout cela n'est pas faux, mais ne dit pas clairement le thème central du livre, à savoir ce que l'on nomme généralement les finales complexes (avec 2, 3, voire 4 pièces de chaque côté) - en somme la phase séparant le mileu de jeu de la finale élémentaire et bien classifiée. C'est peu dire qu'il s'agit là d'un sujet rarement traité, malgré son importance pratique; on se félicitera donc sans réserve de cette parution, pour une fois vraiment utile. On retrouve au fil du livre les qualités (application, sérieux des commentaires, souci de clarté...) et les défauts (meli-melo des concepts, nombrilisme agaçant, goût des exemples extrêmes...) du MI danois - mais cette fois, l'originalité du sujet suffit à emporter l'adhésion.