Ouvertures en français

Meilleures ventes

Déjà vus

Nos magasins

Nos magasins

La maison des échecs. Spécialiste en jeux de stratégie depuis 1981

WELLS - L'Ouest-indienne expliquée

0_1_2_3_14_5783

New product

''Deuxième ouvrage en français de cette nouvelle série ' grand public ' sur les ouvertures (on en est à quatre en anglais, si vous n'aviez pas suivi...) Le livre est excellent - Wells n'en est pas à son coup d'essai - même si le format de la collection (25 parties, pas une de plus) l'oblige parfois à étirer un peu ses commentaires, là où quelques parties supplémentaires auraient pu être bienvenues. En dehors de cette critique mineure, on hasardera seulement l'inévitable regret : l'Ouest-indienne, c'est bien, mais toute seule, ça ne suffit vraiment pas. Bientôt une petite Nimzo ?''

Plus de détails

26,40 € TTC

En savoir plus

''Deuxième ouvrage en français de cette nouvelle série ' grand public ' sur les ouvertures (on en est à quatre en anglais, si vous n'aviez pas suivi...) Le livre est excellent - Wells n'en est pas à son coup d'essai - même si le format de la collection (25 parties, pas une de plus) l'oblige parfois à étirer un peu ses commentaires, là où quelques parties supplémentaires auraient pu être bienvenues. En dehors de cette critique mineure, on hasardera seulement l'inévitable regret : l'Ouest-indienne, c'est bien, mais toute seule, ça ne suffit vraiment pas. Bientôt une petite Nimzo ?''

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

WELLS - L'Ouest-indienne expliquée

WELLS - L'Ouest-indienne expliquée

''Deuxième ouvrage en français de cette nouvelle série ' grand public ' sur les ouvertures (on en est à quatre en anglais, si vous n'aviez pas suivi...) Le livre est excellent - Wells n'en est pas à son coup d'essai - même si le format de la collection (25 parties, pas une de plus) l'oblige parfois à étirer un peu ses commentaires, là où quelques parties supplémentaires auraient pu être bienvenues. En dehors de cette critique mineure, on hasardera seulement l'inévitable regret : l'Ouest-indienne, c'est bien, mais toute seule, ça ne suffit vraiment pas. Bientôt une petite Nimzo ?''