Jeux de Go

Nos magasins

Nos magasins

La maison des échecs. Spécialiste en jeux de stratégie depuis 1981

Jeux de Go Il y a 27 produits.

Sous-catégories

  • Goban Jeux de go

    Pour les gobans comme pour les pierres, un petit mot d'introduction pourra être utile. Tout comme les pierres, les gobans traditionnels japonais sont d'une taille standard unique et ne se distinguent que par le matériau et l'épaisseur. Les meilleurs gobans sont fait dans le bois du Torreya nucifera, un proche parent de l'if, que les japonais nomment Kaya, et dont les specimens les plus appréciés proviennent de la province de Miyazaki. Mais la grande rareté du Kaya (tout au moins d'arbres de taille convenable) a conduit les fabricants à rechercher une espèce présentant des caractéristiques proches, finalement trouvée sous la forme d'un conifère nord-américain (Picea sitchensis) que les japonais baptisèrent Shinkaya, 'nouveau Kaya'. Pour les gobans de moindre coût, les artisans nippons utilisent un arbre plus courant, le Katsura (Cercidiphyllum japonicum). Les qualités du Shinkaya et plus encore du Kaya sont évidentes : dureté, finesse du grain (produisant un inimitable cliquetis lorsque l'on pose une pierre), couleur chaude et éclatante, grande aptitude à se patiner avec l'âge - avec en plus, dans le cas du Kaya, un parfum inimitable. Bien entendu, il existe encore des variantes à l'intérieur des Kayas, mais je vous les épargnerai pour l'instant. Il faut en revanche savoir qu'il existe deux grandes catégories de gobans : l'habituelle planche que l'on pose sur une table, d'épaisseur variable (5-6 cm est conseillé pour la stabilité et la longévité) et le traditionnel goban à pieds (voir photo), lui aussi d'épaisseur variable, qui constitue un meuble à part entière. Et juste pour le rêve: celui de la photo, de 20 cm d'épaisseur, est en Kaya tenchimasa, la plus belle qualité possible (les lignes à l'avant du goban sont les cercles de croissance de l'arbre, qui avait par conséquent un diamètre de près de deux mètres). Et non, nous n'en avons pas en stock - la boutique n'est pas assez riche...

  • Pierres Jeux de go

    Un petit mot pour présenter les produits de cette rubrique, qui ne sont sans doute guère familiers au public européen. Les pierres de go ne se distinguent entre elles ni par leur diamètre, ni naturellement par leur forme. Ce qui fait la différence entre les différentes qualités est l'épaisseur (affaire de goût pour chacun, mais la plupart des experts s'accordent sur une taille idéale autour de 9 mm), et surtout le matériau. Il en existe de très bon marché en plastique, convenables pour démarrer, mais qui ne peuvent satisfaire longtemps le joueur assidu. Le matériau standard est la pâte de verre. Mais le nec plus ultra est constitué par les pierres en nacre (blanches) et ardoise (noires). S'il n'existe qu'un seul type d'ardoise (venant de la province de Wakayama), les japonais distinguent encore trois qualités de nacre : Yuki (neige), la plus recherchée, qui se reconnaît aux fines lignes parallèles gris pâle striant la pierre (ce sont celles de la photo, mais le contraste a été augmenté pour rendre les lignes plus apparentes); Tsuki (lune), aux lignes grises courbes et moins régulières et enfin Jitsuyo, qui ne présente pas de motifs réguliers et dont la couleur tire légèrement sur le brun. Maintenant, à vous de choisir, en toute connaissance de cause! '

  • Ensembles Jeux de go
par page
Résultats 1 - 16 sur 27.
Résultats 1 - 16 sur 27.