General and middle game books

Top sellers

Specials

Viewed products

BEIM - How to Calculate Chess Tactics View larger

BEIM - How to Calculate Chess Tactics

0_1_2_16_5396

New product

Valeri Beim a, dans ses précédents ouvrages (on se souvient que l'un d'entre eux a été traduit en français) toujours fait preuve d'une louable ambition. Hélas, celle-ci s'est trouvée systématiquement contrecarrée par un étrange manque de rigueur : plans flous, absence de définition claire du public visé, choix d'exemples étrange, commentaires parfois incohérents... En un mot comme en cent, le GMI austro-russe est un bordélique - l'anti-Soltis, en quelque sorte. On pouvait espérer qu'en se limitant à un sujet étroit et très spécifique, ces défauts s'estomperaient largement. Eh bien, à première vue (on y regardera de plus près sous peu, promis), ce n'est guère le cas... L'ouvrage ne comporte en fait que deux parties : la première, simplement intitulée 'Tactics in Chess', semble destinée essentiellement à promouvoir la définition personnelle que l'auteur donne aux mots ''tactique'' ou ''combinaison''. Qu'il ait ou non raison sur le fond, l'ensemble me paraît relever du débat sur le sexe des anges - ou, si l'on préfère, des pratiques contre nature que des individus pervers s'obtinent à infliger à d'innocents diptères sans défense (quelques personnes s'étant plaintes du caractère parfois leste de nos textes, je préfère rester ici délicatement allusif). La deuxième partie est quand à elle titrée 'Technique du calcul des variantes', ce qui est alléchant. Malheureusement, on n'y parle absolument pas de calcul des variantes. On y parle en revanche de la recherche du coup juste, en particulier par le biais de l'enfant chéri de l'auteur : le raisonnement récursif ('inverse thinking') et sa conséquence logique, le 'coup résultant'. Même si le sujet n'est plus très neuf, c'est sans doute cette partie de l'ouvrage qui pourra présenter un intérêt - mais le joueur en quête d'un manuel sur le calcul aux échecs ferait vraiment mieux de lire The Inner Game of Chess... de Soltis, évidemment.

More details

24,00 € tax incl.

Add to wishlist

More info

Valeri Beim a, dans ses précédents ouvrages (on se souvient que l'un d'entre eux a été traduit en français) toujours fait preuve d'une louable ambition. Hélas, celle-ci s'est trouvée systématiquement contrecarrée par un étrange manque de rigueur : plans flous, absence de définition claire du public visé, choix d'exemples étrange, commentaires parfois incohérents... En un mot comme en cent, le GMI austro-russe est un bordélique - l'anti-Soltis, en quelque sorte. On pouvait espérer qu'en se limitant à un sujet étroit et très spécifique, ces défauts s'estomperaient largement. Eh bien, à première vue (on y regardera de plus près sous peu, promis), ce n'est guère le cas... L'ouvrage ne comporte en fait que deux parties : la première, simplement intitulée 'Tactics in Chess', semble destinée essentiellement à promouvoir la définition personnelle que l'auteur donne aux mots ''tactique'' ou ''combinaison''. Qu'il ait ou non raison sur le fond, l'ensemble me paraît relever du débat sur le sexe des anges - ou, si l'on préfère, des pratiques contre nature que des individus pervers s'obtinent à infliger à d'innocents diptères sans défense (quelques personnes s'étant plaintes du caractère parfois leste de nos textes, je préfère rester ici délicatement allusif). La deuxième partie est quand à elle titrée 'Technique du calcul des variantes', ce qui est alléchant. Malheureusement, on n'y parle absolument pas de calcul des variantes. On y parle en revanche de la recherche du coup juste, en particulier par le biais de l'enfant chéri de l'auteur : le raisonnement récursif ('inverse thinking') et sa conséquence logique, le 'coup résultant'. Même si le sujet n'est plus très neuf, c'est sans doute cette partie de l'ouvrage qui pourra présenter un intérêt - mais le joueur en quête d'un manuel sur le calcul aux échecs ferait vraiment mieux de lire The Inner Game of Chess... de Soltis, évidemment.

Reviews

No customer reviews for the moment.

Write a review

BEIM - How to Calculate Chess Tactics

BEIM - How to Calculate Chess Tactics

Valeri Beim a, dans ses précédents ouvrages (on se souvient que l'un d'entre eux a été traduit en français) toujours fait preuve d'une louable ambition. Hélas, celle-ci s'est trouvée systématiquement contrecarrée par un étrange manque de rigueur : plans flous, absence de définition claire du public visé, choix d'exemples étrange, commentaires parfois incohérents... En un mot comme en cent, le GMI austro-russe est un bordélique - l'anti-Soltis, en quelque sorte. On pouvait espérer qu'en se limitant à un sujet étroit et très spécifique, ces défauts s'estomperaient largement. Eh bien, à première vue (on y regardera de plus près sous peu, promis), ce n'est guère le cas... L'ouvrage ne comporte en fait que deux parties : la première, simplement intitulée 'Tactics in Chess', semble destinée essentiellement à promouvoir la définition personnelle que l'auteur donne aux mots ''tactique'' ou ''combinaison''. Qu'il ait ou non raison sur le fond, l'ensemble me paraît relever du débat sur le sexe des anges - ou, si l'on préfère, des pratiques contre nature que des individus pervers s'obtinent à infliger à d'innocents diptères sans défense (quelques personnes s'étant plaintes du caractère parfois leste de nos textes, je préfère rester ici délicatement allusif). La deuxième partie est quand à elle titrée 'Technique du calcul des variantes', ce qui est alléchant. Malheureusement, on n'y parle absolument pas de calcul des variantes. On y parle en revanche de la recherche du coup juste, en particulier par le biais de l'enfant chéri de l'auteur : le raisonnement récursif ('inverse thinking') et sa conséquence logique, le 'coup résultant'. Même si le sujet n'est plus très neuf, c'est sans doute cette partie de l'ouvrage qui pourra présenter un intérêt - mais le joueur en quête d'un manuel sur le calcul aux échecs ferait vraiment mieux de lire The Inner Game of Chess... de Soltis, évidemment.